Changement de pictogramme produits chimiques

bandeau picto chim

Les pictogrammes de danger des produits chimiques définitivement modifiés

Le 01/06/2017 marque la disparition officielle des symboles de danger orange et noirs qui figuraient sur les produits chimiques.
Ces sept pictogrammes ont été harmonisés au niveau européen, ainsi qu’avec d’autres pays comme le Canada et les États-Unis, et modifiés il y a deux ans en neuf nouveaux symboles présentés dans un losange blanc à bord rouge. La période transitoire accordée aux entreprises pour s’adapter est désormais terminée et les commerces ne peuvent donc plus vendre que les produits chimiques portant les nouvelles étiquettes, annonce le SPF Santé publique. «L’inspection de l’environnement du SPF Santé publique Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement veillera dans les mois à venir à faire respecter cette obligation dans les magasins», précise-t-on.

En 2016, le centre anti-poisons a reçu 11.769 appels concernant des produits ménagers tels que les détergents pour la lessive et la vaisselle, les produits de nettoyage, l’eau de Javel ou encore les déboucheurs.

Depuis deux ans, le SPF mène également une campagne avec le centre anti-poisons pour expliquer que «comprendre les symboles, ça peut sauver des vies».

pictogrammes-sgh-correspond gd1


 

 

confinement de la population : mesure de sauvegarde

En Nord Isère, un incendie accompagné d'une fumée impressionnante à l'usine Dickson de Saint-Clair-de-la-Tour

Publié, France Bleu Isère samedi 15 avril 2017 à 0:43 Mis à jour le dimanche 16 avril 2017 à 8:46

 Capture incendie chim

Le feu est parti vers 15 heures vendredi dans cette entreprise qui fabrique des bâches et des textiles enduits pour les chapiteaux et les rideaux de camion. Il a été maîtrisé en début de soirée mais les pompiers sont restés sur place toute la nuit pour éviter qu'il ne reprenne. Quelques salariés ont été légèrement intoxiqués par les fumées, un a été hospitalisé mais son état n'inspire pas d'inquiétude. Les enfants des écoles toutes proches ont été confinés dans leurs classes

Si l'incendie paraissait important, au vue de l'épaisse fumée qui se dégageait de l'usine Dickson de Saint-Clair-de-la-Tour, le bilan n'est pas trop lourd : une dizaine de personnes incommodées et une zone de stockage et de manutention détruite.

A la grande surprise de nombreux riverains, près de 24 heures après le début de l’incendie de l’usine Dickson de Saint-Clair-de-la-Tour, d’importantes fumées continuent de s’échapper de l’entrepôt qui a été détruit. Les pompiers assurent que le feu est bien maîtrisé. Il s’agit de foyers résiduels coincés sous la ferraille de la charpente effondrée. Du coup, durant toute la journée de nombreux messages d’appel à la prudence sont relayés localement : il convient de rester confiné,VMC arrêtée et fenêtres fermées et d’éviter les activités de plein air dans ce secteur, durant toute la journée. Selon ces messages « la fumée n’est pas a priori toxique et il n’y a pas de risque de pollution majeure ». Un discours auquel certains riverains très inquiets ne croient pas.Beaucoup ont d’ailleurs décidé de partir pour le week-end. Explications et réactions dans le Dauphiné Libéré de ce dimanche.

 

 

Allemagne:Intoxication chimique à l'aéroport d'Hambourg

Allemagne : l’aéroport de Hambourg évacué, 68 personnes intoxiquées par une substance inconnue @ SIPA

Le dimanche 12 février 2017, l'aéroport de la ville de Hambourg en Allemagne a été temporairement fermé dimanche après qu'un produit s’est répandu dans le bâtiment et a provoqué des irritations des voies respiratoires chez plusieurs dizaines de personnes, selon les autorités. Au cours d'une conférence de presse, les services de secours ont évacué la piste d'une attaque terroriste.  Au total 68 personnes ont été examinées par les secours pour ces irritations, dont huit ont été conduites à l'hôpital.

 

 

Un gaz irritant propagé via le système de climatisation

Selon les pompiers, une cartouche vide d'un gaz irritant du type spray au poivre ou lacrymogène a été retrouvée dans le bâtiment. Ce qui laisse supposer que son contenu a probablement été volontairement répandu et s'est ensuite propagé via le système de climatisation. 

Quelques 13 vols prévus pour Hambourg ont dû être détournés vers d'autres aéroports ce dimanche, suite à la fermeture temporaire. La circulation des trains vers l'aéroport a aussi été un temps suspendue.

Euro 2016 : un engagement de sécurité par les services de l'Etat

Le centre national civil et militaire de formation et d'entraînement NRBC-e au coeur du dispositif de préparation des services de l'Etat pour assurer une sécurité maximale durant l'Euro 2016 et les grandes évènements sportifs et culturels à venir.

le numéro 232 du magazine "civique revient l'entrainement interministériel zonal qui a eu lieu à Nîmes au sein de l'Ecole de la Police Nationale le 15 et le 17 mars 2016. Pour  lire la suite  article "intérieur" euro 2016

 

Euro 2016: simulation attaque chimique au stade Guichard de Saint Etienne

Un exercice de sécurité a été organisé le 04 avril 2016 au stade Geoffroy Guichard à St Etienne pour éprouver la réactivité des secours après une attaque chimique. Il s'agit d'un test grandeur nature pour ajuster le dispositif en cas d'attentat pendant l'Euro 2016.

 

             20160404-stade guichard 1     Un exercice de sécurité simulant une "attaque chimique ou bactériologique" au sein du stade Geoffroy-Guichard  durant l'Euro, dans le but de tester la "coordination" entre les services d'intervention, est organisé lundi matin, à Saint-Etienne.Quelque 120 pompiers, plus d'une soixantaine de policiers, une vingtaine d'urgentistes ainsi que 450 figurants participent à cet "exercice de mise en situation opérationnelle simulée (MESOS) EURO 2016".

Le scénario de cet exercice se déroule pendant le match, un drone a dispersé un produit chimique sur une tribune du stade, avant de s'écraser: plus de 260 personnes étaient impliquées dans cet incident dont 36 ont été traitées par les services de secours.

20160404-stade guichard 2 20160404-stade guichard 4

Cet exercice "simule des problématiques susceptibles de survenir pendant le déroulement des compétitions sportives de l'Euro-2016", qui relèveront "soit de la gestion d'incidents conventionnels, soit de la survenue d'attaque non conventionnelle", précise pour sa part la préfecture.